Web Analytics Made Easy - StatCounter

Les seules choses que je traite chez les enfants sont les blessures sportives ou douleurs musculo-squelettiques n’étant pas causées par un problème de développement ou de scoliose.

Par exemple, cette douleur qui est apparue subitement lorsque votre enfant joue, tombe ou pratique un sport?

Je peux définitivement vous aider pour ça! Voici 2 exemples pour bien comprendre :

1 – Jade a 2 ans et demi

Elle est une petite fille en pleine santé. Elle marche, coure, saute.

Un jour, elle va jouer au parc avec ses parents. Son père décide de faire une glissade « de grand » avec elle, en l’assoyant sur ses cuisses durant la descente.

La glissade est haute et en forme de « S ». Lors de la descente, le pied de Jade se coince entre la cuisse de son père et le bord de la glissade.

Arrivée en bas, Jade pleure car visiblement elle s’est blessée. Difficile de savoir ce qui s’est passé, car Jade ne fait pas de phrases complètes encore.

Par contre, il est très évident que subitement, elle se met à boiter lorsqu’elle marche.

Très rapidement, le papa m’a amené sa fille pour la faire examiner.

Aucun « bleu », aucune enflure.

À vue d’œil, tout semblait normal. Lorsque j’ai commencé à toucher son pied, il était évident qu’elle s’était luxé un petit os du pied.

Donc, ce petit os est resté coincé en dehors de l’axe normal de son articulation et causait beaucoup de douleur lorsque le poids de son corps était sur son pied à la marche.

Sous forme de jeux, je réussis à effectuer des mouvements avec le pied de Jade pour lui dégager l’articulation.

Par la suite, Jade était de plus en plus à l’aise à marcher et 2 jours plus tard, elle a recommencé à marcher, courir et sauter comme avant !

2 – Loïc a 3 ans

Il est un enfant actif qui aime imiter son grand frère et sa grande sœur.

Il arrive fréquemment que Loïc tombe durant ses jeux, mais n’étant pas tellement plaignard, se relève rapidement et continue ce qu’il faisait.

Un jour, il a commencé à se plaindre d’une douleur dans sa jambe. Il pouvait dire qu’il avait mal partout dans sa jambe.

Sa maman, regardant attentivement la jambe de son garçon n’y trouvait pas de blessure apparente sur sa peau.

Ayant une situation de garde partagée, la maman croyait qu’il s’agissait peut-être d’une façon d’attirer l’attention.

Deux semaines plus tard, Loïc a commencé à tomber de façon anodine sans s’enfarger dans rien.

C’est à ce moment-là que j’ai rencontré Loïc en traitement de physiothérapie.

Tout était effectivement normal dans les structures de sa jambe.

Par contre, il y avait des signes suggérant un problème au niveau des nerfs qui descendent dans sa jambe.

Le tout était causé par une raideur dans son dos. (Lire également: Des manipulations pour votre mal de dos en physiothérapie? Oui !)

En adaptant les techniques de traitement au petit corps de Loïc, j’ai réussi à lui dégager ce qui semblait être la cause de son problème.

Le test ultime a été ses premiers pas en descendant de la table de traitement : je me souviendrai toujours du plus beau sourire d’un garçon de 3 ans que j’ai jamais vu !

Prenez rendez-vous pour votre enfant
avec la physiothérapeute à St-Jérôme

Composez le 450-432-0341

Ou cliquez ici

Écrivez votre commentaire

*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

© - Physiosélect
Hébergement et conception web: SitesWeb123 et Gestion Génique