Les principales questions posées à nos physiothérapeutes.

  • Pourquoi votre clinique de physiothérapie est-elle différente des autres de St-Jérôme ?

    Nos séances de traitement durent 45 minutes, au lieu de 30 minutes. Vous pouvez vous attendre à recevoir un traitement de qualité durant environ 30 minutes et un gros 15 minutes est consacré aux exercices et aux conseils personnalisés.

    Nous nous assurons ainsi d’optimiser votre réadaptation. Les traitements sont également entièrement prodigués par une physiothérapeute (aucun technicien).

  • Comment dois-je m’habiller pour la séance de traitement ?

    Habillez-vous confortablement afin de bouger facilement et permettre à la physiothérapeute d’accéder facilement à la région à traiter.

    Lors de votre première visite, vous êtes invités à porter des shorts et pour les femmes, une camisole à brettelles spaghetti (sans bretelles croisées).

    Comme nous préconisons l’approche globale, il est possible que la physiothérapeute examine plusieurs régions de votre corps afin de cibler les causes du problème et éliminer les compensations qui peuvent apparaître au fil du temps.

  • Vos traitements sont à la vue de tous ?

    NON ! Tous les traitements sont prodigués dans une salle privée, à l’abri des regards et des oreilles.

  • Est-ce que je dois voir un médecin avant de vous contacter ?

    La physiothérapie est un service à accès direct, c’est-à-dire, que vous n’êtes pas obligés d’avoir une prescription médicale pour venir consulter en physiothérapie. La physiothérapeute évalue le patient et réfère au médecin si nécessaire.

    Par contre, certaines compagnies d’assurances privées peuvent exiger une prescription de médecin pour le remboursement des traitements.

  • Combien de séances pour guérir mon problème ou ma douleur?

    Il est impossible à déterminer avant de vous rencontrer, car chaque cas est différent. Dans la majorité des cas, une moyenne de 5 à 6 rendez-vous sont nécessaires pour soulager la douleur, mobiliser les raideurs et renforcer les muscles pour éviter les récidives.

    Les patients qui sont les plus assidus dans leurs exercices sont ceux qu’on voit le moins longtemps!

    Par contre, les patients qui reçoivent des traitements de physiothérapie suite à une chirurgie orthopédique ou à une capsulite ont une réadaptation qui peut s’étendre sur plusieurs mois.

  • Donnez-vous des reçus pour l’impôt ?

    Oui, vous recevez ce reçu à chaque visite.

  • Comment puis-je savoir si je dois consulter une physiothérapeute ?

    Une seule façon : nous téléphoner au 450-432-0341. Si votre condition requiert l’expertise d’un autre professionnel de la santé, nous vous dirigerons sans frais vers le meilleur spécialiste pour vous.

  • À quoi dois-je m’attendre lors de ma première visite?

    Lors de votre première visite, la physiothérapeute vous interroge sur votre état actuel. Elle examine ensuite votre blessure et débute le traitement pour vous. Vous recevrez également des conseils et des exercices adaptés pour soulager votre douleur rapidement.

    Pour sauver du temps, complétez ce formulaire après l’avoir imprimé et amenez-le avec vous lors de votre premier rendez-vous. Si cela n’est pas possible pour vous, présentez-vous 10 minutes avant l’heure de votre rendez-vous et vous pourrez compléter le formulaire sur place.

  • Est-ce que mon assurance privée couvre la physiothérapie ?

    La plupart des assurances privées couvrent les frais de physiothérapie. En cas de doute, communiquez avec eux pour connaître les détails de votre couverture d’assurance. Nous vous fournissons un reçu détaillé que vous devez envoyer vous-mêmes à votre assureur pour recevoir votre remboursement.

  • Ça fait tellement longtemps que j’ai mal que je ne crois pas que vous pouvez m’aider. Est-ce vrai ?

    Les douleurs persistent souvent quand les thérapeutes s’attardent seulement à votre douleur et non pas la cause de votre douleur. Une approche globale permet de traiter le corps dans son ensemble pour maintenir une cohésion entre les différents systèmes (musculaires, neurologiques etc…).
    Lorsque le problème est présent depuis longtemps, plusieurs muscles importants à la stabilisation sont souvent affaiblis et plusieurs compensations peuvent apparaître avec le temps.
    Il est nécessaire de renforcer ces muscles qui aident maintenir les effets du traitement plus longtemps et qui permettent d’éviter que les « mauvais plis » ne reviennent.
    Peut-être que lorsque vous serez rétabli, vous direz : « J’aurais dû y aller avant ».
    C’est le plus beau compliment que vous pouvez nous faire.
    Physiothérapeute

  • J’ai un jeune enfant qui semble crispé dans le cou. À partir de quel âge pouvez-vous l’examiner ?

    Nous ne prenons pas d’enfant en bas de 6 ans. La pédiatrie est une spécialité en soi. Vous pouvez trouver un ou une physiothérapeute pédiatrique près de chez vous dans le bottin des membres sur le site de l’Ordre Professionnel de la Physiothérapie du Québec.

  • … et ma mère de 80 ans qui souffre le martyr ?

    Il n’y a pas de limite d’âge pour avoir un meilleur bien-être. Nous adaptons le traitement et les exercices en fonction de la capacité physique du patient.

  • Quelle est la différence entre les physiothérapeutes, les ostéopathes ou les chiropraticiens?

    Tous ces professionnels de la santé ont à cœur le bien-être du patient.

    Nous visons tous à soulager les patients afin de leur permettre de retrouver rapidement leurs capacités physiques.

    Les plus grandes différences sont le parcours académique et les techniques de traitements. Une approche multidisciplinaire est définitivement à préconiser car chaque profession peut vous apporter des biens faits. Il arrive fréquemment que nous référons des patients à nos collègues chiropraticiens ou ostéopathes pour des traitements conjoints ou lorsque le patient nécessite une approche différente.

    Mêmes entre les physiothérapeutes, il existe aussi des différences au niveau des formations continues qui nous permettent de se spécialiser dans différents domaines.
    Donc, nous ne traitons pas tous de la même façon. Il est possible que vous ayez déjà reçu un traitement de physiothérapie ailleurs qui ne vous a pas soulagé, et avoir un excellent résultat aux traitements prodigués chez Physio Sélect.

  • Prenez-vous les cas de CNESST ?

    Non, nous ne prenons pas de cas de CNESST pour les accidentés du travail.